Actualités
Page d'accueil / Actualités / Actualité
26 SEP, 2018

#StartupoftheWeek #3 #Kram à la rencontre de Atef Baccouche, fondateur de «Mec-Art Customs»

Mec-Art customs, le tuning prend son envol en Tunisie

     

                     Atef entouré de ses oeuvres. Crédit photo : Souk At-tanmia                       

Atef Baccouche, 33 ans, est un mordu de sport et de l’auto. C’est un geek rompu aux dernières tendances du « tuning » et du design automobile. Le tuning est l’art de customiser sa voiture pour la rendre plus performante, plus belle ou, tout simplement, unique. Atef a en plus un coup de crayon magique.

Par ses esquisses et dessins, il peut donner forme aux envies de chacun et les personnaliser sur mécaniques. C’est d’ailleurs de là que vient l’appellation de son projet qui a ouvert ses portes au grand public en avril 2016. « Mec-Art customs » est, comme son nom l’indique, un projet de personnalisation et de peinture à l’aérographe de voitures, de la carrosserie au moteur.

Dans son atelier à la banlieue du Kram, Atef donne libre cours à son imagination pour mieux concrétiser les idées abstraites convoitées par les autres. Il donne carte blanche aux couleurs, aux illustrations et aux formes. Il est célèbre pour sa manière originale et acérée de croquer les détails. Le style Baccouche est un condensé d’images lumineuses, captivantes, qui absorbent l’espace. Sur le capot des voitures qu’il personnalise, on devine des formes à caractère unique et innovant, des animaux, des silhouettes et de truculents portraits.

Après un cycle d’ingénieur en mécanique, Atef décide de se recentrer sur son don originel, le dessin en le combinant à son savoir-faire, la mécanique. C’est ainsi qu’il œuvre à joindre l’utile à l’agréable et démontre que passion et succès se conjuguent à la perfection. Qui a dit que les deux sont inconciliables ?

Avant de se lancer à son propre compte, Atef a travaillé comme directeur technique dans une société de publicité sur lieu de vente pour gagner en expérience. Quand bien même il s’est donné avec beaucoup de sérieux, il n’a pas pu s’empêcher de répondre à l’appel des sirènes quand elles sont venues le guetter. C’est grâce à un ami qu’il a entendu parler du programme Souk At-tanmia et décide d’y participer. Atef hésite avant de céder. C’était difficile pour lui d’abandonner une situation confortable et de se lancer à son compte quand il a une famille à charge.


Animé par sa passion pour le tuning et la mécanique, Atef décide de franchir le pas. « Pour les entrepreneurs en herbe, un peu inquiets au démarrage, se faire accompagner est d’un réconfort inestimable. Le programme Souk At-tanmia m’a apporté tout le soutien nécessaire pour dépasser mes craintes et développer mon idée jusqu’à sa concrétisation », a-t-il martelé.

Depuis, il s’est recentré sur cette pratique du « tuning » et a apposé ses contours sur chaque dessin. Il traite des sujets récurrents et s’attarde sur chaque détail. A travers ses créations, il accepte de lever le voile sur une partie de son intimité. Il montre la facette d’un travail que l’on ne connaît pas beaucoup et qui mérite d’être célébré à sa manière.


Atef à l’oeuvre dans son atelier. Crédit photos : Souk At-tanmia

C’est vrai que de prime abord, le tuning et la « customisation » des voitures, ne paraissant pas comme une évidence pour tous, peut laisser sceptique. Mais les mentors de Souk At-tanmia ont donné à Atef les moyens d’aller au bout de ses ambitions. A peine ses premières œuvres finalisées que Atef a créé le « buzz » au sein de la communauté des fans du « tuning ». Il s’est forgé une bonne réputation au point que l’équipe de l’émission TV « Baniola », spécialisée dans le relooking des voitures, le contacte et fasse appel à ses services comme designer pour sa première saison.

Aujourd’hui, Atef ambitionne d’agrandir ses locaux et de tripler sa capacité. Habité par sa passion, Atef invite tous les jeunes tunisiens à réaliser leurs rêves : « C’est tellement excitant de pouvoir faire ce qui nous passionne! Laissez de côté les peurs et prenez des risques ! Le succès sera sans doute au rendez-vous».

https://lemanager.tn/mec-art-customs-le-tuning-prend-son-envol-en-tunisie-ca67325c94a