Projet
Page d'accueil / FRESHKA

FRESHKA

Promoteur

  • Nom: Rym Labidi
  • Genre: Femme
  • Spécialisation:
  • Délégation: Ras Jebel
  • Gouvernorat: Bizerte
  • Téléphone: 98.241.550

Informations sur le projet

  • Édition: 1
  • Budget: TND 120274
  • Secteur: TIC
  • Emplois créés: 12

Description du projet

Ce projet consiste en la revalorisation de certains produits alimentaires de nos régions afin de les rendre plus accessibles, ouvrir d'autres opportunités de vente et les faire connaître à travers la Tunisie et pourquoi pas à l'étranger. Les produits concernés sont des produits fait à la main, exclusivement par des femmes qui offrent d'excellents produits alimentaires de notre terroir et qui souhaitent se développer. La réalisation de ce projet découle d'une envie de faire partager cette passion de la cuisine familiale et conviviale, dans le respect de la plus pure tradition tunisienne. Très loin des productions industrielles, ce sont des produits garantis frais, au suivi qualité rigoureux qui sont présentés. la revalorisation se fera aussi bien à travers le packaging (emballage) qu'à travers le moyen de vente qui sera exclusivement sur Internet ou via le mobile. Aussi à travers mon projet, je souhaite permettre aux consommateurs de retrouver les goûts et les saveurs d'antan. je commencerai par 4 catégories de produits : - Les pâtes : Nwasser et Njara - Confiture : Fraise et orange selon les saisons - Citronnade frais - Brik, chorba frik : exclusivement durant le mois de RAMADAN Ce choix n'est qu'une première sélection. je souhaite qu'une fois ces produits sont développés, élargir la gamme et prospecter d'autres type de produits tels que : Miel, tomate séchées, figues séchées, les épices... Vous pouvez vous doutez que ces produits existent déjà sur le marché, sauf que ces produits doivent être fait par des femmes, d'où l'originalité de ce projets. je tiens à préciser que l'originalité de ce projet consiste dans le fait que ces produits doivent être faits par des femmes et à la façon ancienne, comme fait par nos grands-mères. Pour un début, je vais chercher ses doigts de fées dans la zone de RasJbel, où j'ai remarquée, et d'où m'est venu l'idée, que beaucoup de femmes essayent d'aider leur mari en faisant un peu de Nwasser, Najara, confiture ...Donc, pour un début il faut sélectionner les femmes qui seront partenaires à mon projet. Ce premier réseau peut être amené à se développer en nombre et aussi en région. En effet, je vais petit à petit explorer d'autres régions pour dénicher ces femmes perles rares et développer avec eux des produits. Une fois mon réseau de femme identifié, nous commencerons à travailler ensemble avec un système gagnant gagnant : elle fixe leur prix de vente, j'applique ma marge et je vends. je ne serai ni une collectivité, ni un développeur de commerce équitable. Je tiens à ce que ces femmes soient indépendantes, libres de leurs choix. Je veux leur offrir la liberté de travailler et la dignité. Une fois le produit contrôlé et acheté par mon service approvisionnement, nous entamons la procédure d'empaquetage, qui consiste à mettre les produits dans un emballage approprié, avec un label et un code couleur identifiable. et pour assurer la vente de ces produits, Internet sera le moyen exclusive de vente. L'évolution de l'activité, nous aidera à améliorer les conditions de travail de ces femmes en mieux les équipant en matériel.