Projet
Page d'accueil / Projet LAPINA

Projet LAPINA

Promoteur

  • Nom: Haytham DALDOUL
  • Genre: Homme
  • Spécialisation:
  • Délégation: Ksibet El Mediouni
  • Gouvernorat: Monastir
  • Téléphone: 52799313

Informations sur le projet

  • Édition: 1
  • Budget: TND 178660
  • Secteur: Agriculture
  • Emplois créés: 5

Description du projet

Notre projet aura pour mission l'élevage intensif de mères lapines reproductrices dans le but de la production et de la commercialisation de jeunes lapins de chair (Domaine de LA CUNICULTURE). Généralement, en matière de diverses viandes, quoique nous ayons presque atteint notre autosuffisance, ce secteur présente de nombreuses difficultés. En effet, la production de viandes rouges dépend des ressources fourragères tributaires elles mêmes des conditions climatiques aléatoires. Quand à la production de viandes de volailles, elle est à la merci des fluctuations des prix des matières premières importées et notamment ceux du maïs et du tourteau de soja qui connaissent ces derniers temps des niveaux jamais atteints auparavant. Le lapin présente une bonne alternative. Animal prolifique, le lapin est sur le plan digestif intermédiaire entre la volaille qui exige une alimentation exclusivement concentrée et le ruminant capable de valoriser des aliments grossiers. Il s'adapte par ailleurs facilement à différents niveaux d'intensification et à différents systèmes d'élevage : - Le système industriel pour l'approvisionnement des collectivités et villes. - Le système familial pour l'autoconsommation et la vente locale - Le système biologique et autres systèmes certifiés et de qualité En appliquant le nouveau système industriel dans notre projet (le processus Tout Plein/Tout Vide ou aussi système DUO, c'est à dire deux salles d'élevages qui respectent un planning préétabli) on aura une production qui sera commercialisée chaque fin de cycle de 42 jours. Au démarrage, on va se contenter de 250 mères reproductrices, en espérant une extension à moyen terme. Dans le court terme, on va vendre la moitié de notre production à l'abattoir le plus proche et le reste aux détaillants et grossistes de la région, dans le moyen et long terme (après extension et passage à 500 mères reproductrices) on va se limiter à vendre la totalité de notre production à l'abattoir concerné. Nous nous sommes adressés à l'abattoir d'Eljem – MAHDIA (ayant une capacité de 2400 lapins abattus par jour), et nous avons obtenu une promesse d'achat de l'ensemble de notre production. Concernant les détaillants et grossistes, nous avons aussi obtenu plusieurs demandes d'achat. Nos futurs clients se trouvent dans un rayon de 30 Km autour de notre lieu d'implantation: Gouvernorats de Sousse, Monastir, Mahdia ainsi que les banlieues… Je me suis déjà investi dans ce projet en complétant la première phase qui consiste à bâtir un local (CLAPIER): bâtiment de 380m² couverts, fini et conforme aux cahiers de charges suivant l'approbation de la CRDA de Monastir et le ministère de l'équipement, qui comprend deux grandes salles pour l'élevage des lapins, deux couloirs de circulation d'air pour le système PAD COOLING, une réception pour bureau, deux locaux sanitaires, une infirmerie et local d'isolement (mise en quarantaine) et un magasin de stockage (Évaluation du local par un expert désigné par le tribunal de première instance de Monastir Mr Kamel BOUDOKHANE: le montant de 79 926 Dinars) Pour la deuxième phase du projet qui consiste à l'acquisition du matériel, équipements et le cheptel, on le financera par des crédits bancaires à priori de la BFPME.